Actualités

Plan d’austérité à la Citadelle : les travailleurs déterminés à aller jusqu’au bout

Depuis deux mois, la direction de l’hôpital de la Citadelle essaye d’imposer un plan d'austérité de 11 millions d’euros dont la moitié serait portée par les travailleurs et les patients. Au départ ce plan prévoyait notamment la suppression de 35 équivalents temps plein, une diminution de la prime de fin d'année et la suppression de la prime pour prestations inconfortables (11 % du salaire). Mais depuis le début les travailleurs refusent qu’eux-mêmes et les patients soient les victimes de cette politique antisociale. Si la direction ne fait pas complètement marche arrière lors de la prochaine réunion de négociation le 20 février, le personnel partira en grève le 21, 22 et 23 février.

« Besoin de moyens pour prendre soin des patients »

C’était juste avant les fêtes de fin d’année. La direction de l’hôpital de la Citadelle à Liège a décidé déconomiser 12 millions d’euros, dont plus de 5 millions à charge du personnel et des patients. Mais la résistance s’organise. Après une journée de grève et une manifestation de 1000 personnes le 25 janvier, le personnel est en grève ces 1er et 2 février.

Le PTB soutient la réouverture d’une salle de consommation pour toxicomanes à Liège

Intervention de Sophie Lecron (PTB+) dans le débat sur la réouverture d’une salle de consommation pour toxicomanes (29/01/2017) 

Monsieur le bourgmestre, notre groupe apporte son soutien à la proposition de rouvrir une salle de consommation à l’usage des toxicomanes. Nous sommes pour la renaissance du projet Tadam et sa pérennisation pour le même groupe-cible, sévèrement dépendant à l’héroïne et résistant au traitement par méthadone. Il faut en effet permettre aux patients de ne plus consommer d’héroïne de rue et en rue, et par là diminuer les pires effets de son assuétude, à savoir les overdoses, la transmission d’hépatites B et C ou du HIV, le recours à la criminalité et la dégradation de la santé mentale. Une salle de consommation offrirait non seulement des conditions sanitaires décentes mais surtout de nouer contact avec ces consommateurs en vue de les raccrocher à un programme de substitution, comme l’expliquait encore récemment le criminologue André Lemaître (ULiège), ex-directeur du projet Tadam.

Motion de soutien aux travailleurs du CHR – Citadelle

Le PTB propose à tous les partis du conseil communal de Liège du 29 janvier 2018 une motion de soutien aux travailleurs du CHR. 

Le PTB s'oppose à la fermeture du Carrefour de Belle-Île

La direction de Carrefour vient d'annoncer son plan de restructuration. Liège est directement impacté avec la fermeture annoncée de l'hypermarché de Belle-Île. 1.233 emplois sont impactés par ce plan de restructuration à l'échelle de la Belgique. Pour Damien Robert, président provincial du PTB, cette décision est inacceptable :« Il n'y a aucune raison valable de licencier. Le groupe se porte bien et est bénéficiaire au niveau international et en Belgique. Cette décision cynique est prise dans l'unique but de fournir aux actionnaires plus de dividendes ».

Aide-nous à récolter l'avis de 5000 Liégeoi.se.s

Fin novembre, le PTB Liège-Ville a lancé une grande enquête électorale pour connaître l'avis des Liégeois.e.s sur ce qu'ils trouvent qui doit changer, être améliorée,… dans leur ville. C'est aussi notre vision de la démocratie: une démocratie participative, qui commence à la base, dans la commune. La campagne de récolte des enquêtes se terminera le 28 février.

Démolition de l’ex-dentisterie : nouvelle carence démocratique ?

Nous avons appris récemment l’arrêté de démolition que le bourgmestre a signé concernant l’ancienne dentisterie du site de Bavière, réclamé par le chef de corps Christian Beaupère, et qu’il a adressé au propriétaire, la SA Bavière.

Derrière les équilibres budgétaires de la ville, des déséquilibres fiscaux, sociaux et environnementaux

C’est donc le dernier budget de la législature. Le collège est presque euphorique avec son équilibre budgétaire et ses 67 millions d’investissements. On nous martèle que Liège est plus belle et qu’elle le sera encore grâce à ce budget. Mais permettez-moi, mesdames et messieurs les échevins, d’être moins enthousiaste. Derrière vos équilibres budgétaires se cachent de plus en plus de déséquilibres fiscaux, sociaux et environnementaux.

François Ferrara (conseiller PTB au CPAS-Liège) :"nous voulons tirer la sonnette d’alarme".

Intervention de François Ferrara, conseiller PTB au CPAS de Liège, concernant le budget CPAS 2018.

CHR Citadelle : ce n’est ni au personnel ni aux patients de payer l'austérité

Le Parti du Travail de Belgique dénonce les économies que la direction du CHR de la Citadelle veut imposer au personnel et aux patients. Pour Sophie Lecron, conseillère communale et cheffe de groupe du PTB à Liège, cette décision ne va pas dans le bon sens : « Le droit à la santé est fondamental et il n'est pas juste d'appliquer des mesures d'austérité dans les hôpitaux. Ce n’est ni aux membres du personnel ni aux patients de payer les mesures d'austérité décidées par la direction. Le CHR est un pilier autant pour le droit à la santé que pour l'emploi. Il faudrait plutôt y investir plutôt qu'y faire des économies ».

Prêt à remplir cette enquête?