1er mai, fête internationale des travailleurs :: Manifestons pour un plan d’urgence sociale

Le 1er mai, c’est la fête internationale des travailleurs. La célébration internationale de cette journée par les progressistes et syndicalistes dans le monde entier est liée au mouvement syndical lancé le 1er mai 1886 en faveur de l’instauration de la journée de huit heures aux États-Unis.

Aujourd’hui, en pleine période électorale, à 25 jours du scrutin, c’est dans les rues et dans les urnes, que nous voulons continuer à nous mobiliser pour défendre ces revendications sociales, pour une société qui met les gens d’abord, pas le profit. Plus encore que les années précédentes, nous serons en ce jour, sous les feux des projecteurs. Nous voulons être très nombreux à manifester ce jour-là pour un plan d’urgence sociale.

Tous les indicateurs sociaux de la province sont dans le rouge (chômage, pauvreté, loyers trop chers, discriminations, etc.). Mais cette situation n’est pas une fatalité. Des solutions concrètes sont possibles maintenant. Nous revendiquons notamment :

  • Retrait des mesures d’exclusion des 50 000 chômeurs
  • Taxe sur les millionnaires
  • Droit à la prépension pour les anciens avec embauche compensatoire d’un jeune
  • Suppression des intérêts notionnels
  • Augmentation des allocations sociales au-dessus du seuil de pauvreté

Pour mettre la pression et parce que le changement se fera via la mobilisation, avec vous, nous appelons un maximum d’habitants de la province de Liège à se mobiliser ce 1er mai. N’attendons pas. Soyons nombreux jeudi à 10 h 30 à la Place saint Paul, pour revendiquer ce plan d’urgence sociale.

Raoul Hedebouw, Porte-Parole du PTB et Tête de liste à la Chambre,

Fred Gillot, Tête de liste au Parlement Wallon

Evénement Facebook

 

Tags: 
1er Mai