Des coopératives énergétiques pour une énergie verte et durable en Province de Liège

A l'occasion du débat budgétaire provincial 2017, Rafik Rassaa, conseiller provincial PTB+, a déposé un amendement budgétaire en faveur d'un soutien plus actif de la province aux projets coopératifs locaux de production d'énergie verte et durable. Voici le texte de son intervention.

Alors que les centrales de Thiange et Doel sont prolongées, alors que les factures d’énergie de nos concitoyens continuent d’augmenter, alors que les tarifs pratiqués par les GRD continuent d’augmenter, ne serait-il pas temps d’envisager avec les outils de développement économique dont dispose la commune, avec l’ensemble des conférences de bourgmestres, une réflexion supracommunale sur le modèle des coopératives énergétiques basées sur l’autofinancement d’une énergie verte et durable et soutenue par les autorités publiques locales ?

Les entreprises publiques de l’énergie ne sont en effet pas une utopie. Ces dernières années, plus de 60 villes allemandes ont mis à la porte les multinationales de l’électricité qui avaient tout à dire localement et ont créé leurs propres entreprises municipales. À Munich, une de ces entreprises municipales fournit du courant vert à 95 % de la population. Les entreprises municipales allemandes prouvent à petite échelle qu’il est très possible de s’y prendre autrement.

Je demande donc l’ouverture d’un article budgétaire pour 1€ prévisionnel pour entamer ces travaux de réflexion dans l’année à venir.

Rafik RASSAA
Pour le groupe PTB+