Le PTB propose la mise en place de bulle à huile à Liège

Ce soir, Raoul Hedebouw a interpellé le collège communal de Liège avec l'idée innovante de l'installation de bulles à huiles.

En effet, pour se débarrasser de nos huiles, de cuisine ou de moteur, la seule solution actuellement proposée est de se rendre au parc à conteneur. Pourquoi dès lors ne pas installer près des bulles à verre des bulles à huile ? L'expérience est menée depuis des mois en région bruxelloise, à Jette, Etterbeek, Forest, Auderghem, Watermael-Boitsfort et Ixelles. Et c'est un grand succès ! Les litres récoltés et le confort pour les habitants sont soulignés par ces différentes communes. Intradel, l'intercommunale des déchets en région liégeoise, était interrogé en février dernier par la DH sur ce projet, mais y est visiblement resté froid à ce projet. Qu'à cela ne tienne, rien n'empêche de mener des expériences pilotes. Qui plus est dans une des plus grandes communes membre de l'interco Intradel. Le jeu en vaut la chandelle : recycler ces huiles est d'une importance écologique certaine, la Ville doit faire un effort pour aller les chercher. 159 tonnes d'huile-moteur et 450 tonnes d'huiles de friture sont récoltées chaque année par Intradel, ce qui est donc une infime partie des tonnes d'huiles consommées par les habitants de la régions.  

 

L'échevin de la propreté Mr. Schroyen (CDH) s'est montré très froid sur ce projet, copiant-collant la réponse d'Intradel. Ces bulles menaceraient pour lui la propreté de la voirie, la sécurité des usagers et des risques de pollution. Pourtant, beaucoup de communes où elles ont été mises en place sont enthousiastes pour ce projet. Rappelons d'ailleurs que les gens ne viennent pas y vider leur huile, mais que les huiles sont dans des bouteilles plastiques. Inutile de préciser que le groupe PTB ne se satisfait pas de cette immobilisme de la Ville de Liège. Liège doit être à la hauteur de hautes ambitions écologiques dans les années qui viennent ! 

 

Raoul HEDEBOUW

Pour le groupe PTB+

Interpellation au conseil communal du 26 juin 2017