Sophie Lecron (PTB+) :"l’extension du parking du CHR pose problème à la mobilité de Ste-Walburge"

Lundi 13 février, cinq associations, à savoir Citadelle Environnement, le Comité de quartier de Sainte-Walburge, le Cracq-Liège, l’asbl SACCi et urbAgora, ont fait valoir leur mécontentement au sujet du triplement de la capacité du parking visiteurs du CHR (Centre hospitalier régional de la Citadelle).

Celui-ci passerait de 330 places à 1000, voire 1100. Dans un contexte de « concurrence hospitalière particulièrement vive à Liège », écrivent-elles, ces associations se demandent bien comment ce triplement pourrait réduire la saturation automobile dans le quartier, en plus d’enlaidir la qualité paysagère du site alors que Liège souhaite obtenir le prix européen du paysage pour l’ensemble du site des Coteaux.

En effet, le développement de projets de mobilité alternative patine. La création de nouvelles lignes de bus TEC à partir d’Ans, Herstal, de la rive droite de la Meuse ou à partir du Kinépolis de Rocourt (Citabus) se fait toujours attendre, et l’idée du téléphérique reste dans les cartons, malgré la demandé d’une étude de faisabilité que nous avons votée à l’unanimité en septembre dernier. D’ailleurs, les cinq associations notent que le budget de l’hôpital pour ce nouveau parking pourrait financer ce fameux téléphérique. De plus, le vélo reste absent de toute réflexion modale : il n’y a ni piste cyclable continue de la vallée vers Ste-Walburge, ni parking vélo autour du CHR. Enfin, ce parking devrait être délocalisé au parking-relais (P+R) à la sortie d’autoroute de Vottem, pour faire à terme de celui-ci un vrai pôle intermodal réunissant des lignes de bus, le terminus du futur téléphérique, une station d’autopartage, un parking vélo, voire un pôle de covoiturage et du taxi

J’adresse donc les questions de ces associations à Mr le Bourgmestre :

  1. Désapprouvez-vous ce projet de nouveau parking du CHR ?
  2. Comment comptez-vous concrétiser le parking-relais à la sortie d’autoroute de Vottem ?
  3. Allez-vous demander la suppression définitive de la zone de réservation prévue au plan de secteur pour la liaison Vottem-Citadelle, seule manière de garantir l’abandon de ce projet ?

 

Sophie LECRON

Pour le groupe PTB+


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt à remplir cette enquête?