12. Aurélien Lison

12. Aurélien Lison

Apprenti menuisier

22 ans
Sainte-Walburge

Après plusieurs années d'études en Sciences Humaines à l'université, j'ai finalement décidé de m'inscrire en 5ème professionnelle Bois à Don Bosco dans l'optique de devenir menuisier. Je me déplace très souvent à vélo dans Liège pour aller à mon job d'étudiant ou à l'école. J'ai en effet arrêté de prendre le bus tellement c'est devenu cher. 2,5€ pour un ticket de bus (ou 2€ avec carte mobib) c'est scandaleux alors qu'il y a 10 ans c'était 1,3€. Avec le PTB, nous plaidons pour un refinancement des transports publics et la gratuité de ceux-ci comme c'est le cas à Tallinn en Estonie. Sauf que circuler à vélo dans Liège, c'est vraiment pas évident... Peu de pistes de cyclables, des routes défoncées, énormément de trafic et donc de voitures qui vous frôlent. Bref c'est dangereux d'être cycliste dans la ville ardente. En fait, on réalise assez vite qu'il n'y a pas de plan de mobilité sérieux qui prend en compte les différent.e.s usagers.éres de la route. Plutôt que de mettre des places de parking payantes un peu partout, pourquoi ne pas mettre les moyens pour créer des parkings de délestage autour de la ville, plus de bus en général et aux heures de pointes pour les lignes bondées #48 pour les étudiant.e.s notamment, plus de pistes cyclables et sécurisées comme en Flandre... En revanche, taper un piétonnier au milieu du centre ville sans rien faire pour rediriger le trafic et le désengorger (comme à Bruxelles), ça n'a pas de sens.. On ne peut pas prendre en main qu'un élément de cette problématique et l'isoler sans prendre en compte tout le reste. #ReconquerirLaVille #Liege #PTB #Communales2018

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?