45. Djamila Zilles

45. Djamila Zilles

Étudiante

23 ans
Outremeuse

Je fais des études pour devenir éducatrice spécialisée. J’ai fait mes premiers pas au sein du PTB via Comac, son mouvement de jeunes, à l’âge de 15 ans. Je me suis engagée car déjà petite, je sentais que des choses ne sont pas normales, pas saines, pas justes dans notre société. Mon engagement s’est intensifié quand j’ai commencé mes études d’infirmière et que je fus en première ligne face à la misère des patient.e.s, la détresse des familles et l’épuisement des soignant.e.s. Cela fait maintenant 3 ans que je suis officiellement Liégeoise. Sur les 3 années passées, 2 m’ont amenée à travailler comme éducatrice (stagiaire) avec des Liégeois.e.s, des jeunes et des personnes issues de l’immigration qui, tou·te·s, se sentent abandonné.e.s. Abandonné.e.s par la société et mis.e.s de côté par des instances qui sont supposées les aider. M’engager dans les élections communales avec le PTB c’est donc, à mes yeux, un moyen de redonner de la voix à ceux et à celles qui ont été oublié.e.s, lutter pour que la politique ne soit plus une histoire d’élite mais de gens. M’engager dans les élections communales c’est travailler avec les Liégeois.e.s pour une ville plus verte, une ville anti-raciste, une ville sans sexisme et où la jeunesse trouve sa place.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?