Déménagement de la clinique Saint-Jospeh : quel avenir pour le développement de l’îlot Légia dans le quartier Sainte-Marguerite

Ce lundi 30 septembre Sophie Lecron, cheffe de groupe PTB au conseil communal de Liège, a interpellé le collège PS-MR pour savoir quel quel avenir était réservé à l’îlot Légia dans le quartier Sainte-Marguerite suite au déménagement de la clinique Saint-Joseph. Elle a notamment réitéré le souhait de voir enfin sortir de terre des logements sociaux et publics dans ce quartier populaire de Liège. La réponse du collège s'est résumée à une défense de son Master-Plan avec un engagement aussi vague qu'insatisfaisant de 500 à 600 logements publics et (surtout) privés. Compte-rendu des échanges.

Interpellation de Sophie Lecron au conseil communal du 30 septembre 2019

La date du déménagement de la clinique Saint-Jospeh approche à grands pas et serait annoncée pour février 2020. On a également assisté cet été à une accélération dans le dossier avec l’annonce de l’investisseur bruxellois BlueStone Invest de l’acquisition des trois terrains du CHC à Sainte-Marguerite, à Rocourt et à Montegnée. Néanmoins, c’est une accélération toute relative puisque le promoteur privé n’envisage pas les dépôts de permis avant la mi-2021 et la construction proprement dite avant 5 à 7 ans. Autant dire que le l’îlot Légia risque vite de ressembler à de vieux bâtiments abandonnés avant l’entrée en action des premières pelleteuses.

Outre l’évolution du paysage urbain à court-terme, cela pose la question du type de reconversion que l’on souhaite pour tout l’îlot en ce compris le parking Bas-Rhieux dont les terrains appartiennent à la Maison Liégeoise. Comme exprimé à ce conseil à plusieurs reprises, nous pensons qu’il faudra y inclure dès le départ la construction de logements sociaux et publics nouveaux. Le quartier Sainte-Marguerite en a fort besoin, le logement étant la première préoccupation des habitants de ce quartier populaire.

La reconversion de Saint-Jospeh et de Saint-Vincent prévoient pour le moment 163 et 264 logements. Pour le site de Saint-Jospeh, le Master-plan 2016-2030 du quartier SainteMarguerite prévoit la construction de logements nouveaux sur le site du parking à l’arrière des cliniques. Nous pensons qu’un minimum de 30 % de logements sociaux est un objectif raisonnable et nécessaire si l’on souhaite répondre aux 4000 familles en attente de logement social chaque année.

Quels sont les plans de la Ville pour accélérer la reconversion des sites du CHC  et pour construire du logement social et public sur ces terrains ?

Sophie Lecron

Réponse du collège et réplique de Sophie Lecron

Maggy Yerna (PS) a détaillé le Master Plan pour le quartier Fontainebleau en s'égarant sur des dossiers de mobilité et d'espaces verts. L'unique chiffre avancé sera celui de 500 à 600 logements publics et privés, sans préciser ni la proportion ni les lieux envisagés. Elle a ajouté que la Société de Logement Social et Public (La Maison Liégeoise) sera impliquée dans le projet et que le terrain du parking Bas-Rhieux fera l'objet de lotissements publics ET privés alors qu'il est la propriété de la Maison Liégeoise.

Sophie Lecron a exprimé sa déception face à cette réponse imprécise et rappelé que le PTB menait déjà des actions en 2010 pour demander la construction de logements sociaux dans le quartier. Le PTB défend un projet 100% public avec une mixité de logement social et de logement moyen sur le site du parking. Quant au projet privé du CHC, elle a indiqué qu'étant donné les délais annoncés, il est encore temps pour le collège d'imposer de bonnes charges d'urbanisme impliquant notamment la construction d'un tiers de logements sociaux. Revendication pour laquelle le PS avait montré un certain intérêt lors des négociations post-électorales.


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?