Prêt à agir?

Dernières mises à jour

Plan d’austérité à la Citadelle : les travailleurs déterminés à aller jusqu’au bout

Depuis deux mois, la direction de l’hôpital de la Citadelle essaye d’imposer un plan d'austérité de 11 millions d’euros dont la moitié serait portée par les travailleurs et les patients. Au départ ce plan prévoyait notamment la suppression de 35 équivalents temps plein, une diminution de la prime de fin d'année et la suppression de la prime pour prestations inconfortables (11 % du salaire). Mais depuis le début les travailleurs refusent qu’eux-mêmes et les patients soient les victimes de cette politique antisociale. Si la direction ne fait pas complètement marche arrière lors de la prochaine réunion de négociation le 20 février, le personnel partira en grève le 21, 22 et 23 février.

« Besoin de moyens pour prendre soin des patients »

C’était juste avant les fêtes de fin d’année. La direction de l’hôpital de la Citadelle à Liège a décidé déconomiser 12 millions d’euros, dont plus de 5 millions à charge du personnel et des patients. Mais la résistance s’organise. Après une journée de grève et une manifestation de 1000 personnes le 25 janvier, le personnel est en grève ces 1er et 2 février.

Prêt à remplir cette enquête?