14 euros de l’heure minimum pour notre personnel communal, une revendication qui touche particulièrement les femmes

Un salaire à 14€/heure, c'est le minimum. Cette revendication portée par les syndicats touche encore trop de travailleurs, et de travailleuses - car les femmes continuent d'être en moyenne bien moins payées que les hommes. Sophie Lecron interpellera le conseil communal liégeois ce lundi 1er mars, afin que la ville soit exemplaire dans la rémunération de ses salarié-e-s. Voici son interpellation.

La crise sanitaire, économique, sociale et démocratique augmente les inégalités de genre et de classe de notre société. Les périodes de confinement ont démontré l’importance des femmes dans l’économie réelle. Les secteurs professionnels comme les titres-services, la santé, la grande distribution, le soin aux enfants et aux personnes âgées ou encore l’enseignement sont portés majoritairement par les femmes.

Or les femmes sont encore et toujours victimes de discriminations professionnelles, au niveau de l’embauche, du temps de travail, et surtout au niveau salarial puisque les femmes sont en moyenne moins bien payées que les hommes.

Le 8 mars prochain, à l’appel de collectifs et avec le soutien d’organisations syndicales et politiques, une grève des femmes aura lieu un peu partout en Belgique, en ce compris à Liège. L’appel à la grève invite toutes les femmes à cesser leurs activités afin d’envoyer un message fort à toute la société : « si les femmes s’arrêtent, le monde s’arrête ».

La revendication portée par les syndicats et soutenue par le PTB d’augmenter les salaires à minimum 14€/heure est un minimum pour tous les travailleurs et travailleuses. Les femmes sont particulièrement concernées. Dans le personnel communal, par exemple, le personnel d’entretien ou encore les gardien-ne-s d’enfants (des métiers majoritairement féminins) sont par exemple concerné-e-s par un salaire actuellement inférieur à 14€/heure. La ville a donc évidemment son rôle à jouer dans ce combat.

1. La ville de Liège va-t-elle soutenir les actions et mobilisations dans le cadre du 8 mars prochain ?

2. Combien de travailleurs communaux se trouvent actuellement sous ces 14€/ heure ?

3. Comment allez-vous remédier à cette situation ?

Sophie Lecron
Conseillère communale PTB

Envie d’agir avec le PTB ?