Budget 2021 : le PTB propose d'augmenter la taxe sur la force motrice plutôt que celle sur les déchets

La crise économique qui frappe les Liégeois-es est très dure. On est en droit d'attendre un budget ambitieux, un budget anti-crise qui préserve les revenus et pouvoirs d'achat des citoyens. Mais que nous propose la majorité PS-MR ? Un budget bien en-deça de ces attentes légitimes. Ce budget ne va pas contribuer à relever la tête de celles et ceux que la crise frappent. Un exemple très concret : l'augmentation de la taxe poubelles générerait 660 000€ de recettes supplémentaires. Avec le PTB, nous allons proposer que cet argent soit pris ailleurs : par exemple en augmentant le taux de la taxe sur la force motrice comme à Oupeye. C'est un choix simple que la majorité n'a PAS fait dans sa proposition de budget. Un choix qui illustre bien l'esprit général de ce budget 2021.

Voici l'amendement précis que nous proposons.

 

Nous proposons d’amender le budget dans le sens d’une augmentation du taux de la taxe sur la force motrice, actuellement à 21,07 euros / kw, afin de le porter au taux appliqué à Oupeye, soit 26,45 euros / kw. Cette augmentation permettrait de générer des recettes supplémentaires de l’ordre de 640 000€ environ, soit la somme que la ville prévoit gagner en augmentant la taxe urbaine sur les déchets ménagers.

 

Les amendements proposés concernent les recettes des impôts et redevances 

Nature des recettes

Budget 2021

Taxe urbaine sur les déchets ménagers : Partie forfaitaire

14 000 000,00

13 361 651,64

Taxe sur la force motrice

2 500 000,00

3 138 348,36

Les chiffres que nous proposons sont établis selon une règle de trois. Au lieu d’un taux sur la force motrice de 21,07€/kw , le taux passerait à 26,45€/kw, comme c’est le cas par exemple à Oupeye. Cela engrangerait une augmentation des recettes de 638 348,36€ que l’on peut dès lors retirer dans les recettes de la taxe urbaine. Ce calcul peut bien sûr être affiné par rapport aux données dont dispose l’administration communale.

 

 

En parallèle de cet amendement au budget, ce vote implique un amendement de l’article 8 du Règlement de taxe relatif à la force motrice du 21/10/2019 :

Art. 8. Le taux de la taxe est fixé à 21,07 euros 26,45 euros par kilowatt et par an. La puissance de chaque moteur est calculée au watt près. 

 

 

Ainsi qu’un amendement des articles 7 et 8 du règlement relatif à la taxe urbaine sur les déchets ménagers du 21/10/2019 :

Art. 7 Le taux de la partie forfaitaire des ménages est fixé, par an, à 165,00 euros 140,00 euros par ménage de plus d’une personne et 100,00 euros 85,00 euros par personne isolée.

Art. 8 Le taux de la partie forfaitaire de la taxe due par les seconds résidents est fixé, par an, à 100,00 euros 85,00 euros par second résident, avec un maximum de 165,00 euros 140,00 euros lors de la réunion dans un même logement unifamilial de plusieurs seconds résidents, qu’au sein de ce logement soient ou non domiciliées d’autres personnes.

 

Envie d’agir avec le PTB ?