Conteneur à puce : quelle est la position du bourgmestre président d’Intradel ?

Alors que le bourgmestre de Liège officiera désormais comme président de l'intercommunale des déchets Intradel et alors que la précédente mandature a été marquée par la volonté de généraliser la tarification au poids des déchets ménagers, le conseiller communal PTB David Ambrosio interroge ce lundi le collège PS-MR pour connaître sa position quant à l'introduction des conteneurs à puce. Voici le texte de son interpellation.

Interpellation du conseiller communal PTB David Ambrosio

Chaque Liégeois reçoit ou recevra d’ici peu dans sa boîte aux lettres un avertissement extrait de rôle de la taxe urbaine, autrement dit sa taxe-déchet. Son montant s’élève à 140€ par ménage ou à 85€ pour les isolés. Nos concitoyens sont ainsi en droit de connaître la vision de la gestion des déchets de la coalition PS-MR et du désormais président d’Intradel, bourgmestre de Liège.

Intradel couvre 72 des 84 communes de la province de Liège. Toutes ne sont pas logées à la même enseigne. C’est le cas de Liège qui fait heureusement toujours figure d’exception en refusant le système des conteneurs à puce. Cette situation fait suite à de grandes discussions qui ont animé notre conseil et agité la rue liégeoise, auxquelles l’opposition notamment du PTB n’est pas étrangère.

En effet, septembre 2013 le collège voulais instaurer ce modèle qui aurait, d’une part, coûté plus cher aux Liégeois comme à Seraing où la facture s’est parfois envolée de manière absurde et, d’autre part, encombrer bien des ruelles étroites de notre centre-ville. Le PTB avait demandé une étude de faisabilité d’Intradel elle-même qui avait confirmé que la moitié des habitations liégeoises étaient inadaptées à ce système. C’est ainsi qu’en février 2014 le projet avait été mis … à la poubelle.

Or, Mr Demeyer a récemment déclaré qu’il souhaiterait « passer à la vitesse supérieure » en matière de supracommunalité d’Intradel. Qu’est-ce que cela signifie ? Est-ce à dire que toutes les 72 communes devraient s’harmoniser sur le même régime de tarification et adopter le modèle des conteneurs à puce ?

Monsieur le Bourgmestre-président :

  • Comptez-vous faire passer la commune de Liège dans le régime d’une tarification au kilo ?
  • Comptez-vous également passer à une tarification au nombre de collectes ?

David Ambrosio
Conseiller communal PTB


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?