Liège : pourquoi ne pas créer des chèques covid pour aider les petits commerçants ?

Le petit commerce est en grande difficulté en cette période, on le sait. Le PTB vient avec une proposition concrète : la création de chèques covid permettant d'augmenter le pouvoir d'achat des citoyens et d'aider ainsi les petits commerces. La conseillère Céline Fassotte interpellera la majorité à ce sujet lors du conseil communal du 14/12/2020. Voici son interpellation.

Le commerce local et de proximité, l’horeca et les asbl traversent une crise sans pareil. Beaucoup ont peur de ne pas s’en relever. Ils craignent pour leur emploi et pour ceux qu’ils ont créés. Le manque à gagner est énorme et remet tout en question. Parfois, jusqu’à la vie. Alysson incarne ce désespoir. La campagne d’affichage « commerce à vendre » nous le rappelle sans relâche. L’appel à l’aide de La Ferme des enfants a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux. La semaine dernière, des coiffeurs bravaient les mesures sanitaires en coiffant dans la rue. 

La détresse de ces travailleurs s’entend et se comprend. À Ans, le conseil communal a décidé à l’unanimité d’émettre des chèques-commerces qui coûtent 25€ mais qui en valent 35. La différence de 10€ est alors prise en charge par la commune. Ceux-ci sont accessibles pour tous les habitants à la commune ou sur internet. Ils peuvent être dépensés chez les commerçants adhérents, soit près de la moitié de ceux présents sur le territoire ansois. 

Ce genre d’initiative à Liège permettrait non seulement de soutenir les petits indépendants et les acteurs associatifs et culturels, quel que soit leur domaine d’activité, mais aussi de défendre le pouvoir d’achat des citoyens, que la crise a amplement détérioré.

Envie d’agir avec le PTB ?