Des kits de rentrée pour avancer vers la gratuité de notre enseignement communal liégeois

Ce lundi 2 septembre, jour de rentrée scolaire, la conseillère communale PTB Louise Férida Defawes, a interpellé l'échevin Pierre Stassart pour demander l'introduction de kits de rentrée pour la prochaine année scolaire pour avancer vers la gratuité de l'enseignement communal liégeois. Compte-rendu des échanges.

Interpellation de Louise Ferida Defawes (PTB)

A l’approche de chaque rentrée scolaire, l’étude de la Ligue des Familles vient nous rappeler à quel point nos écoles sont encore très éloignées de la gratuité. Au total, les familles dépensent en moyenne plus de 1200 euros pour un enfant en primaire et 1550 euros en secondaire pour une année scolaire. A l’Instruction Publique de la Ville de Liège, nous savons que nous sommes en-dessous de cette moyenne et c’est un bon début. Mais il n’empêche que les frais liés au matériel classique de rentrée (cartable, cahiers, trousse etc ...), à la cantine, aux excursions et aux cours de remédiation constituent une dépense non-négligeable pour les familles liégeoises qui font confiance à l’Instruction Publique.

La gratuité est pourtant inscrite dans notre constitution en son article 24. A chaque campagne électorale, les promesses de garantir ce droit constitutionnel se multiplient. Et 2018 et 2019 n’ont pas fait exception. Si des projets pilotes de gratuité de cantine scolaire ont été menés en fin de législature pour 27 établissements en Fédération Wallonie-Bruxelles, on est encore loin d’une généralisation. Dans une ville comme Liège où un enfant sur quatre vit dans la pauvreté, il s’agit aujourd’hui d’avancer concrètement sur les différents axes : matériel, cantine, activités extra-scolaires et remédiation. En ce jour de rentrée scolaire, nous proposons au collège d’instaurer rapidement des kits de rentrée pour les 15 à 16.000 enfants et jeunes inscrits dans les écoles primaires et secondaires de la Ville de Liège. Monsieur l’échevin, voici donc ma question :
• Que pensez-vous de la budgétisation rapide de kits de rentrée pour la prochaine rentrée scolaire ?

Louise Ferida Defawes

Réponse de l'échevin Pierre Stassart (PS)

L'échevin a rappelé l'inscription de la mise en oeuvre progressive de cette gratuité dans le décret "Missions" et dans le dernier décret instaurant notamment la gratuité dans les premières années du maternel. L'échevin a aussi rappelé qu'il fut un temps où l'instruction publique de la ville de Liège distribuait des cartables à chaque rentrée. Il s'est par contre contenté de rappeler en fin d'intervention que la mise en oeuvre de kits de rentrée de matériel scolaire dépendait d'un renforcement du budget de l'enseignement. Sans vraiment se prononcer sur cette exigence budgétaire.

Le PTB ne manquera pas de revenir avec cette proposition au prochain débat budgétaire.


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?