Du wifi gratuit pour les jeunes des familles à revenus modestes

Les changements dans l'organisation de la société provoqués par la crise rendent indispensable l'accès à une bonne connexion internet. Au conseil communal de ce lundi 1er mars, le conseiller Mehdi Salhi proposera à la ville d'organiser l'accès gratuit au wifi gratuit pour tous les jeunes des familles modestes. Voici son interpellation. 

Avec la crise, la fracture numérique se renforce. On a reçu ces derniers mois de nombreux témoignages de personnes précarisées qui n’ont même pas d’accès à Internet. Une réalité dont témoigne aussi le Baromètre de l’Inclusion numérique de la Fondation Roi Baudouin, selon lequel 29% des familles à faibles revenus ne disposent pas d’une connexion internet à domicile. Et parmi elles, 75% sont menacées d’exclusion numérique. Une situation particulièrement alarmante en Wallonie.

À une période où le travail et l’enseignement à distance se généralisent, cette réalité exclut des milliers de personnes de la société. C’est notamment le cas des jeunes, qui non seulement doivent suivre l’apprentissage à distance, mais en plus dépendent de leur connexion internet pour leurs loisirs et liens sociaux.

Au Royaume-Uni, plusieurs villes ont déjà pris en main ce problème pour offrir la connexion haut-débit gratuite aux jeunes des familles à revenus modestes.

La ville de Liège doit suivre cet exemple, et proposer un accès internet gratuit aux familles à revenus modestes avec des jeunes qui doivent suivre les cours à distance. La ville pourrait par exemple organiser cette gratuité avec l’intervention du CPAS, ou bien par l’intermédiaire de l’entreprise publique Voo - une demande qui a déjà été faite au CA d’Enodia par notre administrateur Damien Robert et qui pourrait être largement appuyée par la ville de Liège, 2e actionnaire d’Enodia.

Ma question : allez-vous résoudre le problème de l’accès gratuit à Internet dans les familles les plus modestes, via l’intervention du CPAS ou en demandant à Enodia de pousser VOO à offrir une connexion gratuite aux jeunes de ces familles ?

Mehdi Salhi
Conseiller communal PTB