Enseignement communal liégeois: de quoi l’Echevin Stassart a-t-il peur ?

Communiqué de presse commun du 11 décembre 2020 

PTB - Vert ardent - CDH

On le sait, la Haute Ecole de la ville de Liège vit des moments très difficiles avec un nombre d’étudiants en baisse, d’importantes pertes d’emplois, ainsi que de sombres perspectives pour les prochaines années. Syndicats et enseignants se mobilisent. Ils dénoncent une gestion peu démocratique et peu transparente.

De manière générale, sinon dans le fondamental, tous les chiffres de la rentrée scolaire du Pouvoir Organisateur Ville de Liège sont très mauvais. Dans ce contexte, le traditionnel point au Conseil communal sur la rentrée scolaire était très attendu.

Après n’avoir pas inscrit le point à l’ordre du jour pour le Conseil de novembre, après n’avoir fourni les chiffres que très tardivement, l’Echevin a annoncé en commission cette semaine que la communication et le débat en Conseil qui devaient se tenir seraient purement et simplement annulés pour cette rentrée scolaire. « Rendez-vous en septembre 2021 », nous a-t-il dit.

Il lui était impossible de nous fournir les chiffres avant le 23 novembre, il serait trop tard pour en débattre le 14 décembre. Ceci donne l’image d’un échevin qui tente à tout prix de fuir un débat sur la situation très préoccupante de notre enseignement communal, et sur ses propres responsabilités.

L’intérêt d’avoir un échange sur la situation dans l’enseignement communal est d’autant plus grand que, par ailleurs, la rentrée est très compliquée humainement avec la pandémie que nous connaissons, et que ce serait l’occasion de débattre publiquement du nécessaire soutien aux enseignants et étudiants dans les écoles communales.

Nous tenons dès lors à protester vigoureusement contre cette façon de procéder. Nous réclamons de l’actuelle majorité que soit, en urgence, ajouté un point à l’ordre du jour du Conseil de ce 14 décembre afin que puisse être abordée publiquement la situation actuelle et les pistes d’avenir pour nos écoles communales.



Contacts presse :

Groupe PTB : Céline Fassotte (0497/34.68.25)

Groupe Vert Ardent :Pierre Eyben (0477/20.29.53) et Caroline Saal (0486/95.51.03)

Groupe CDH : Carine Clotuche (0473/48.55.07)

Envie d’agir avec le PTB ?