La ville a-t-elle permis la privatisation de 400 mètres de chemins ruraux dans le domaine de François Fornieri à Rocourt?

François Fornieri, le patron de la société Mithra, a privatisé 400 mètres de chemins ruraux à Rocourt. Quel rôle a joué la ville dans cette privatisation ? Voici l'interpellation de Sophie Lecron, cheffe de groupe PTB, lors du conseil communal du 29 juin 2020.

"La ville a-t-elle permis la privatisation de 400 mètres de chemins ruraux dans le domaine de François Fornieri à Rocourt?

Le parc privé de Monsieur Fornieri, patron de la société pharmaceutique Mithra, et multimilionnaire dont le capital personnel avoisine les 400 millions d'euros, comprend deux chemins ruraux qui appartiennent tous deux au domaine public: les Chemins n° 1 et 13 de Rocourt, sur une longueur totale de près de 400 mètres.

Comme le montre le cadastre, ces chemins ne sont pas des « servitudes » à travers des parcelles privées, mais bien des terrains publics élongés, bien distincts des parcelles privées. Or, il apparaît que ces chemins ont été coupés par des barrières ou des haies et même remblayés par endroits. Un privé n’a évidemment aucun droit de clôturer des chemins publics sans l'autorisation des autorités communales. Et l’administration communale doit faire respecter le domaine communal et le mettre en valeur.

Le confinement a permis à des milliers de personnes de redécouvrir ces sentiers et d'en mesurer tout le potentiel. 

Plusieurs pistes peuvent être étudiées pour réhabiliter ces chemins pour la collectivité : développer l'idée d'une restauration des sentiers à partir du nœud intermodal P&R de Vottem, un aménagement public de type « Ravel » en utilisant les chemins 13, 1 et i3, dont l’assiette appartient au domaine public. Une telle boucle cyclo-pédestre permettrait également de mettre en valeur l’Arbre Sainte Barbe et le beau chemin creux (chemin n°1 au nord du domaine Fornieri),...

Mes questions sont les suivantes:

1. Ces chemins sont-ils toujours bien dans le domaine public ou ont-ils été privatisés?

2. Quelles sont vos intentions quant à la réhabilitation de ces chemins? Dans quel timing?

Sophie Lecron, conseillère communale PTB"

 

 

Photo : extrait RTBF


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?