La ville de Liège doit soutenir le secteur de l’évènementiel

Malgré le déconfinement et l'été qui arrive, le secteur événementiel liégeois peine à se relancer. Comment la ville va-t-elle l'aider à sauver sa saison ? Notre conseiller Antonio Gomez Garcia interpellera la majorité PS-MR au conseil de ce lundi 28 juin 2021. Voici son interpellation. 

Le secteur de l'événementiel représente en Belgique 80.000 travailleurs pour 3.000 entreprises et 77.000 événements par an. A Liège également, ce secteur réalise des centaines d'évènements qui procurent des milliers d’emplois tant artistiques que techniques et autre. C’est aussi un secteur qui participe à la redynamisation des commerces et de l’HORECA. Après 14 mois d’arrêt quasi total, ce secteur comme d'autres a besoin d'un redémarrage.

Pour aider le secteur de l’HORECA, la Ville de Liège a autorisé temporairement des établissements à mettre des terrasses là où il n’y en avait pas, ou à agrandir des terrasses existantes.

Le secteur de l'événementiel a aussi besoin d'un coup de pouce des autorités communales pour une reprise digne de ce nom. Il n'est pas possible de donner comme seule réponse « remplissez le formulaire en ligne » et de laisser les organisateurs attendre 1 mois et demi à trois mois, comme ça semble être actuellement le cas. Car cela suppose que durant tout l'été 2021 tout un secteur économique ne pourra organiser des événements en plein air. Dans les faits, c'est une condamnation à des faillites importantes pour ce secteur.

Mes questions sont :
1. Que compte mettre en œuvre la ville de Liège pour aider le secteur de l’évènementiel à réellement redémarrer ?
2. La ville de Liège va-t-elle réduire le délai de réponse aux demandes à 15 jours maximum, comme cela se pratique déjà à Namur ?
3. La ville peut-elle mettre à disposition des terrains pour aider le secteur à se relancer ?


Antonio Gomez Garcia
Conseiller communal PTB

 

 

 

 

Envie d’agir avec le PTB ?