La ville de Liège peut-elle envisager de racheter le Bois d’Avroy à Cointe, énième espace vert menacé ?

  • Assemblée du comité "Sauvons le Bois d'Avroy"

Ce lundi 25 novembre, Sophie Lecron interpelle le collège PS-MR de la Ville de Liège pour demander que les autorités protègent le bois d'Avroy à Cointe en le rachetant au promoteur immobilier. Le projet de ce dernier suscite beaucoup d’inquiétude, d’incompréhension et de colère de la part des habitants du quartier. Voici le texte de son interpellation.

Interpellation de Sophie Lecron au conseil communal de ce 25/11/2019

Le 12 novembre dernier a donc eu lieu la réunion d’information préalable à l’étude d'incidences du projet immobilier dans le Bois d’Avroy à Cointe. Et comme vous l’aurez constaté par vous-même, ce projet suscite beaucoup d’inquiétude, d’incompréhension et de colère de la part des habitants du quartier. Ils étaient nombreux à l’exprimer dans la salle bondée de l’école communale Bensberg.
Au-delà des risques divers que porte le projet en termes de mobilité, de biodiversité ou de gestion des eaux, c’est surtout l’attachement des Cointois.es à cet espace vert qui a été exprimé. Après la Chartreuse, le Ry-Ponet et Nalvaux, c’est encore un espace vert qui se trouve menacé par l’appétit de rentabilité d’un promoteur privé.

La Régie Foncière a déjà racheté des bâtiments privés dans le cadre d’opérations de rénovation urbaine. Pourquoi n’en serait-il pas de même dans le cadre de la préservation des espaces verts de la Ville ? Dans l’étude PEP’s qui sert de cadre à l’ambition de la Ville d’offrir des superficies d’espaces verts suffisantes à tous les Liégeois.es, ce Bois d’Avroy est repris dans le diagnostic en tant qu’espace vert de qualité. Pourquoi accepter aujourd’hui de le détruire ? Vouloir planter 4000 arbres mais accepter toujours d’en abattre est incompréhensible.

La décision d’octroyer ou pas le permis n’arrive qu’au terme de la procédure, mais pouvez-vous nous dire aujourd’hui

  • Si vous pouvez envisager d’entamer les démarches pour racheter ce terrain à Général Construction ?
  • Si vous comptez accélérer le processus d’élaboration d’un schéma de développement communal. Ce schéma pourrait « bétonner » la préservation des espaces verts sur le territoire de la Ville tout en indiquant les lieux adéquats pour construire les logements nécessaires à Liège ?

Sophie Lecron
Conseillère communale PTB, cheffe de groupe


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?