Le centre de dons de l’asbl Abeilles solidaires a besoin d'un local

Lors du conseil communal du 25 novembre, suite à l'interpellation de Sophie Lecron, monsieur le Bourgmestre avait répondu “tout faire pour trouver une solution” pour aider le centre de dons des bénévoles de l’asbl Abeilles solidaires, à la recherche d’un lieu pour pouvoir continuer à organiser leur aide aux personnes sinistrées. Plus de quatre mois après les inondations, ces bénévoles sont encore et plus que jamais nécessaires sur le terrain. Ils sont aux côtés des gens, ils les connaissent bien maintenant et ils les aident au quotidien. Sophie Lecron : « Lors de nos distributions de soupes avec les solidariteams du PTB à Angleur, combien de fois n’ai-je pas entendu des personnes nous dire à quel point elles se sentent désœuvrées face à - je cite - "la seule aide structurelle encore à nos côtés et proche de chez nous, on a peur que cela s’arrête" ».

Les bénévoles ont décidé de continuer quoiqu’il arrive, mais se retrouvent aujourd’hui dans une situation qui ne leur permet pas d’être suffisamment efficace. Ils occupent un local qui ne fait que 600 m2 (à la place des 1600
m2 qu’ils utilisaient à Saint-Vincent). L’espace ne leur permet plus de répondre aux différents besoins jusque-là pris en main et ils doivent stocker une partie de leurs dons dans des espaces extérieurs couverts mais non sécurisés. 

Suite à des contacts avec le cabinet du bourgmestre, on leur a répondu « nous n’avons pas de bâtiment, ils sont soit inutilisables, soit destinés à la vente ». Encore une démonstration que vendre nos bâtiments publics pour renflouer les caisses communales ne permet pas de mener une politique sociale. Cela empêche même les autorités communales de fournir de l’infrastructure pour le travail de bénévoles qui prennent déjà en mains ce que les autorités communales devraient organiser elles-mêmes. Plus récemment, et après ma demande lors du dernier conseil, ces bénévoles ont encore pris contact avec vous par mail et toujours aucune réponse.

« Quelle solution proposez-vous pour permettre à cette asbl Les abeilles solidaires de continuer à aider efficacement les personnes sinistrées ? Voilà ce que j'ai à nouveau demandé à la majorité PS-MR ce lundi. Monsieur le bourgmestre a répondu qu'il allait prendre cette question en mains. Nous attendons de voir ! »