Le PTB demande à la Province de Liège d'investir dans la formation à l'agro-écologie

A l'occasion du débat budgétaire 2019 de la Province de Liège, Marie-Christine Scheen, conseillère provinciale PTB, a déposé un amendement budgétaire demandant d'investir dans la formation à l'agro-écologie. Pour le PTB, il s'agit du modèle agricole d'avenir pour préserver la santé des Liégeois, agriculteurs et consommateurs, et la pérennité de nos écosystèmes. Voici le texte de son intervention.

Dans un rapport résultant de quatre ans de recherche internationale, plus de 400 scientifiques ont tiré des conclusions catégoriques : l’agriculture industrielle est nocive pour le climat, la santé, l’économie, le développement et l’environnement. Et l’avenir, c’est l’agroécologie. La Province de Liège doit être – en collaboration avec la Région Wallonne – à l’initiative pour transformer fondamentalement notre modèle agricole. Nous devons développer des méthodes de production pour l’agriculture qui prennent en compte les aspects écologiques, comme la gestion des sols, la gestion durable des écosystèmes et de la biodiversité, la plantation d’arbres pour le stockage du carbone, la gestion des zones ombragées. L’agroécologie, c’est plus que seulement de l’agriculture biologique. En bref, c’est l’écologie de nos systèmes d’alimentation. Et avec les scandales alimentaires à répétition (Fipronil, Veviba, …), il devient urgent de réfléchir toutes les étapes de la chaîne alimentaire pour préserver notre santé et celle de nos écosystèmes.

Avec le PTB, nous pensons que la province pourrait très vite investir deux axes d’intervention. Le premier, c’est la mise sur pied d’une formation complètement dédiée à l’agro-écologie à l’Institut Provincial d’Enseignement Agronomique de la Reid. Le second, c’est le développement par les services agricoles de la Province de formations sur l’agro-écologie à destination des agriculteurs avec l’accompagnement nécessaire pour aider nos agriculteurs à changer progressivement de modèle.

Pour ces deux axes, nous proposons donc de provisionner deux articles budgétaires d’un euro prévisionnel. A charge de la Province d’établir les coûts en personnel et en fonctionnement nécessaires. Nous sommes certains que ces investissements seront bénéfiques pour l’alimentation de toutes les liégeoises et les liégeois, pour nos agricultrices et agriculteurs comme pour la préservation de nos écosystèmes pour les générations à venir.

Marie-Christine Scheen
Conseillère provinciale PTB


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?