Le PTB sur le futur éco-quartier de Coronmeuse

Le PTB sur l'éco-quartier de Coronmeuse

Mr le Bourgmestre, le groupe PTB s’abstiendra au point 18 concernant l’approbation du contrat relatif au marché public de réaménagement du site de Coronmeuse entre la Ville et la SA Néologia.

Nous nous abstiendrons pour la simple et bonne raison que, encore une fois, ce projet prévoit uniquement des logements « destinés à des ménages à revenus moyens », comme plusieurs fois mentionnés dans les 35 pages du cahier des charges. Il n’est même pas prévu qu’une partie de ces logements soient publics, ni encore moins sociaux. L’éco-quartier sera donc inaccessible aux Liégeois qui en ont le plus besoin. Ce ne seront pas des logements populaires mais bien des logements dont le prix aura pour conséquence la création d’un 
ghetto huppé en bord de Meuse. C’est un problème récurrent à Liège auquel vous refusez de prêter attention.

10%, c’était la norme qu’avait imposée le gouvernement wallon PS-cdH aux communes : les communes devaient construire au moins 10% de logements sociaux sur leur territoire. Nous n’en sommes même plus à 7% et le fait est que cela va s’empirer. De ce fait, vous vous inscrivez dans la même démarche libérale de la ministre MR De Bue qui a abandonnée ce chiffre de 10%. On parle pourtant d’un millier de logements.

Vous avez dit à demi-mot que la Ville pourra peut-être acheter l’un des bâtiments. On en est donc là. Acheter un bâtiment à un promoteur privé, c’est acheter à quelqu’un qui sait compter et qui bien sûr fera sa marge de bénéfice sur le dos du public à ses conditions. Tout ça pour avoir des cacahuètes en terme de logements publics, sans aucune garantie. Est-ce donc cela la prise au sérieux de la crise du logement à Liège ?

De plus, tous les aménagements publics (passerelles, parc, etc) seront 
réalisés en amont et, encore une fois, avec de l’argent public. C'est donc le contribuable qui paie la préparation d’un beau cadre pour les investisseurs et promoteurs privés.

Malheureusement, et encore une fois, les seuls projets de construction de logements à Liège concernent des logements construits par le privé, et ce suite à des aménagements payés par le public, dans le but de construire uniquement des logements à moyen et haut standing. C’est une vision politique digne d’un parti libéral et que nous ne la partageons pas.

 

Intervention de Sophie Lecron au conseil communal du 28 mai 2018


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • Adrian Thomas
    a publié cette page dans Actualités 2018-05-29 09:42:00 +0200

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?