Le secteur culturel et associatif liégeois a besoin de considération mais surtout d'un fonds d'urgence

Face aux difficultés économiques qui touchent le secteur culturel, notre conseiller communal Antonio Gomez Garcia interpellera la majorité lors du conseil communal de ce lundi 26 octobre. Voici son interpellation.

Le collectif "Solidarité Culture Liège" a réalisé un sondage auprès des opérateurs culturels et associatifs. En juin 2020, 48 structures ont chiffré leurs pertes dues au confinement de mars à juin à 1.124.604€. Il faut ajouter des frais engagés lors du lockdown pour 207.214€ et les charges fixes pour 567.188€. Depuis lors, il nous revient du terrain que la situation s'est aggravée pour pas mal d'associations. Et les perspectives suite au dernier comité de concertation ne sont pas bonnes.

Suite au formidable travail effectué par Solidarité Culture Liège, ses appels répétés et notre intervention au conseil communal du 20 mai 2020, la ville de Liège et la Province ont consenti une première aide lors de l'opération "Places aux artistes" durant l'été. Soit 100.000€ de la Ville et 100.000€ de la Province. Nous apprenons par voie de presse que 500.000€ sur 5 ans seraient également débloqués pour 26 structures. Bien évidement ces aides sont les bienvenues mais elles sont loin de satisfaire le secteur.

  • Quand et comment la ville compte-t-elle créer un fond d'urgence Covid pour le secteur culturel et associatif liégeois ?
  • Quels seront les critères clairs et transparents pour accorder des aides au moyen des 500.000€ annoncés ?
  • La ville compte t-elle exonérer de loyers et ou de charges locatives les associations en difficulté et "occupant" des bâtiments de la ville?

Envie d’agir avec le PTB ?