Que va-t-il advenir des associations sportives utilisant les locaux de l'école Léona Platel ?

Voici l'interpellation de notre conseiller Mehdi Mohamed Salhi, en vue du conseil communal du 07/09/2020.

"Les associations sportives sont en grande difficulté, surtout en cette période particulière. Pourtant, leur rôle est essentiel sur le plan social, mais aussi pour la santé physique et mentale, surtout après des mois de confinement. 

Dans le cadre du projet d’Ecoquartier à Coronmeuse, il est prévu que l’école Léona Platel située au Parc Astrid déménage fin 2020. Or, en janvier, les nombreuses associations sportives profitant des locaux ont reçu l'ordre de quitter l'école, sans alternative, laissant sur le carreau de nombreux jeunes pour qui ces associations sont la seule garantie d'un contenu sportif à la fois accessible et de qualité. En effet, plusieurs jeunes s'étant entraînés avec ces associations ont remporté des titres belges voire européens. Pour beaucoup, c'est une véritable voie d'émancipation. 

Ces associations ont demandé à la Ville des solutions pour continuer à exister, sans succès. Pourtant, pour toutes les raisons évoquées ci-dessus, leur travail, en plus de forcer le respect et l'admiration, est nécessaire pour bien des jeunes. La Ville doit soutenir ces associations et trouver des solutions pour assurer la continuité de ces activités accessibles et de qualité.

- La Ville, comme le demandent les associations, va-t-elle débloquer urgemment l’accès aux locaux avant que l’école ne déménage, afin que les associations puissent les fréquenter d'ici-?

- Après le déménagement, la Ville s'engage-t-elle à garantir à ces associations un endroit adapté à leur offre afin qu'elles puissent continuer d'exister, par exemple dans les nouveaux locaux de l’école de Droixhe ?"

 

Mehdi Mohamed Salhi, conseiller communal PTB.


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Envie d’agir avec le PTB ?