Ville de Liège : la revalorisation des plus bas salaires doit être appliquée, comme le prévoit la circulaire de 2013

14€/heure, c'est le minimum. Et la ville de Liège doit être exemplaire à ce niveau dans la rémunération de son personnel. Malheureusement, c'est loin d'être le cas actuellement. Retrouvez l'interpellation de Sophie Lecron, cheffe de groupe PTB, lors du conseil communal de ce lundi 29 mars 2021. 

"Lors du dernier conseil communal, j'interpellais le collège sur l'application de la revendication de 14€/heure minimum pour notre personnel communal, afin que la ville soit exemplaire dans la rémunération de ses salarié-e-s.

Cette revendication portée par les syndicats touche encore trop de travailleuses et de travailleurs. En ce jour de Grève Générale entre autre pour une revalorisation des salaires du secteur privé, le débat a tout à fait sa place dans notre service public également.

J'avais demandé à l'échevine en charge du personnel communal combien de travailleurs communaux se trouvaient actuellement sous ces 14€/ heure, et comment vous alliez remédier à cette situation. Madame l’échevine m'avait répondu qu'une première mesure, apparemment appliquée depuis des années, avait été la revalorisation des barèmes impulsée par la circulaire wallonne de 2013 et qui avait permis de revaloriser les plus bas revenus. Elle avait ajouté qu'une fois cette revalorisation prise en compte, « seuls » 3 à 5 % des membres de notre personnel communal restaient concernés par un salaire inférieur à 14€/heure. Pour ceux-là, madame l'échevine n'avait pas apporté de solution en regrettant, encore une fois, être soumise au plan de gestion par la région wallonne, et à la règle de l'enveloppe fermée. En résumé, vous «acceptez» ces 3 à 5 % qui sont sous ces 14€/heure.

Nous avons pourtant appris que la ville de Liège ne prend pas en compte toutes les recommandations de la circulaire de 2013 qui est un accord sectoriel signé par le Ministre Furlan ! Nous pensons, dès lors, que ces 3 à 5% sont donc tout à fait sous évalués. D’ailleurs, le cadre du personnel reprend bien les plus bas barèmes comme tel : E1, D1,... (personnel d'administration, manœuvre léger,...).

Ma question est simple : pourquoi cette non application de la circulaire des pouvoir locaux de revalorisation des plus bas barème ? Quand va-t-elle l'être ?"

Sophie Lecron, conseillère communale PTB

 

Envie d’agir avec le PTB ?