Pas de demi-démocratie à Liège : le PTB veut un panneau électoral entier pour tous les partis

Pas de demi-démocratie à Liège : le PTB veut un panneau électoral entier par parti

Lors du conseil communal de Liège du lundi 25 juin sera soumis aux conseillers le vote d'un nouveau règlement de police visant à réglementer l'affichage électoral sur la ville de Liège pour les élections communales du 14 octobre à venir (règlement en attaché du communiqué de presse).

Le PTB est surpris d'y voir maintenu en son article 6 le règlement des élections précédentes visant à n'octroyer qu'un demi-panneau aux listes n'ayant pas de numéro national. "C'est profondément injuste ", souligne Sophie Lecron, conseillère communale PTB et cheffe de groupe au conseil. "De cette manière, les partis qui ont déjà beaucoup de visibilité s'octroient une plus grande visibilité encore. Je ne comprends pas cette démocratie à 2 vitesses voulue par le collège communal". Pour rappel, le PTB s'était déjà opposé à ce règlement lors des élections de 2014. Bien que, depuis cette période, le PTB ait obtenu 2 élus fédéraux et régionaux et qu'il obtiendra donc plus que probablement un numéro national pour les élections communales et provinciales à venir, le PTB continue à s'opposer à cette discrimination envers les "petites listes".

 

"C'est une question élémentaire de démocratie. Tout le monde doit être égal sur la ligne de départ", souligne Sophie Lecron. "C'est aux électeurs de décider qui sera le mieux à même de les représenter au conseil. Mais pour cela, l'information doit arriver de manière équitable auprès des citoyens. Ici, le collège propose même de ne pas donner de panneau complet à des partis qui seraient présents dans le conseil mais qui n'auraient pas de député. C'est du jamais vu en région liégeoise."

 

D'autre part,le PTB déplore aussi que le règlement maintienne en son article 11§3 de sanctionner administrativement le candidat ou le parti pour des affiches collées aux emplacements non réglementaires. Sophie Lecron: "On ne peut tenir pour responsable une personne ou un parti pour tout ce qui se fait avec son matériel électoral. Nous rencontrons des centaines de personnes pendant la campagne qui prennent du matériel de notre parti, que ce soit sur les marchés, lors de porte-à-porte, lors de différentes rencontres. Malgré nos appels répétés sur notre site et dans la presse à ne coller nos affiches que sur les endroits réglementaires, nous ne pouvons contrôler ce que chacun fait avec ce matériel. En droit, il faut sanctionner ceux qui ne respectent pas les règles, c'est à dire celui qui colle l'affiche mais pas l'éditeur responsable". Ces sanctions peuvent monter à quelques centaines voir milliers d'euros, ce qui peut être une dépense très lourde pour des partis n'ayant pas de (grandes) dotations.

 

Le PTB votera donc contre le règlement de police s'il reste sur cette version.

 

Communiqué de presse PTB+

Contact presse : Sophie Lecron

 

Le règlement de police et d'administration générale relatif à l'affichage électoral


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • Adrian Thomas
    a publié cette page dans Actualités 2018-06-18 14:35:19 +0200

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?