Pour un combat conséquent contre les discriminations et le racisme

Après le délit raciste du JD Sport à la Médacité, le conseiller communal PTB, Mehdi Salhi, interpelle le collège pour demander que les autorités s'engagent dans un combat conséquent contre les discriminations et le racisme. Notamment en simplifiant le dépôt de plaintes, en créant un service communal de l’égalité pour coordonner les points de dépôts de plainte et en organisant les testings nécessaires notamment sur les marchés de l'emploi et du logement. Voici le texte de son intervention.

Interpellation de Mehdi Salhi (PTB) au conseil communal du 25/11/2019

Les délits racistes et les situations de discrimination se multiplient à Liège. Être traité de macaque par la gérante de JD Sport ou recevoir l’injonction de retourner à Kinshasa d’un policier en civil, voici 2 exemples récents qui témoignent de la banalisation du discours raciste. Selon Unia, les signalements de propos racistes ont augmenté de 55% en 5 ans.

Liège, membre de la coalition européenne ECCAR, doit être à l’avant-garde du combat. 9 fois sur 10, les victimes de discriminations ne déposent pas plainte. La procédure actuelle est souvent compliquée : on demande des preuves introuvables, une attestation médicale, voire de chercher soi-même des témoins … J’ai été victime d’une agression raciste et la procédure n’a jamais abouti parce que « le dossier avait été égaré » m’a-t-on dit.

Nous vous proposons donc de mettre sur pied un système simplifié de dépôt de plaintes et de coupler cela à des opérations de testings sur les marchés de l’emploi et du logement. Nous avons besoin de points de contact sûrs avec la garantie de l’anonymat. Aux Pays-Bas, un tel réseau de guichets locaux existe et ça fonctionne.

Avec ces dépôts de plaintes simplifiés, les soupçons de discrimination peuvent aboutir rapidement à des décisions d’organiser des testings pour prouver formellement la discrimination. Sans ces testings, il est difficile de sanctionner pénalement ces délits, en particulier sur les marchés du logement et de l’emploi.

  • La Ville de Liège peut-elle créer des points de dépôt de plaintes simplifiés pour les victimes de discriminations ?
  • La Ville de Liège peut-elle créer un service communal de l’égalité pour coordonner ces points de dépôts de plainte et pour organiser les testings nécessaires à un combat conséquent contre les discriminations et le racisme ?

Mehdi Salhi
Conseiller communal PTB


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?