Pourquoi la 9e édition du Nöel alternatif a été annulée ?

Sophie Lecron, cheffe de groupe PTB, a adressé cette question écrite au collège communal suite à la décision de la police de Liège de faire annuler la 9e édition du Noël alternatif organisé chaque année à Liège depuis 9 ans. Entre temps, le collège a autorisé son organisation à une date ultérieure. Restons vigilants et rejoignons le Noël alternatif ce mercredi 26 décembre à 18h en Neuvice

 

Ce mercredi 19 décembre, vers 17h30 en face du passage Lemonnier, alors que « Le Noël Alternatif » s’installait pour sa neuvième édition, une patrouille de la police locale a intimé l'ordre de tout démonter, de remballer dans la voiture et de dégager.

Cet événement est organisé par le collectif bien connu des Liégeois – et des services de police – le collectif Radio Bistrot. Il se veut une offre alternative au Marché très commercial de Noël installé à Liège. Un événement dans l’esprit de Noël, celui du partage, et une œuvre de réappropriation de l’espace public où une auberge espagnole est organisée dans une ambiance festive. Un événement solidaire fort apprécié.

Cet événement a donc été annulé à la surprise des organisateurs qui ne comprennent pas pourquoi, soudain, ce qui a été possible pendant 8 ans ne l’est plus aujourd’hui. Les justifications avancées par la police ont été de trois ordres : l’absence d’autorisation préalable, la concurrence avec les commerçants installés dans les chalets du village de Noël et un éventuel souci avec l’AFSCA. Le ton menaçant n’a apparemment laissé aucune chance à une négociation.

Mes questions :

- Qui a donné l’ordre à la police locale d’agir ?

- En quoi une activité solidaire gêne-t-elle le marché de Noël ? Devons-nous acter que l'espace public appartient à celui qui peut payer ?

- Serait-il possible d’autoriser rapidement le collectif à organiser à une date proche leur « Noël Alternatif » ?

Sophie Lecron

Conseillère communale PTB


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?