La Ville de Liège va-t-elle réquisitionner davantage de lieux pour loger les personnes SDF ?

Une ville comme Liège doit être capable de loger toutes les personnes SDF ! Lors du conseil communal de ce lundi 23/11, notre conseiller David Ambrosio interpellera la majorité sur la question du sans-abrisme. Voici son interpellation.

Monsieur le bourgmestre,

dans le communiqué de presse du collège de ce 13/11 vous détaillez les mesures du Plan Grands Froids.

Nous sommes conscients de l’impact de la crise du covid-19 sur l’organisation de ce plan, et saluons les efforts des travailleurs du Relais social et du CPAS pour garantir un accueil de nuit équivalent à celui des années précédentes malgré les contraintes sanitaires. Malheureusement, cette capacité d’accueil était déjà insuffisante les années précédentes, et tout indique qu’elle le sera de manière encore plus criante cette année.

En 2019, plus de 500 personnes bénéficiaient du RIS de rue, et vous proposez aujourd’hui 90 places fixes (105 en cas de froid extrême) et 20 à 30 places pour les victimes de violences conjugales et les isolements covid. Le rapport entre ces chiffres montre l’insuffisance de ces mesures: il manquerait au moins 400 places.
En mai dernier déjà, le PTB proposait la réquisition de chambres d'hôtels pour le confinement des SDF, chose que vous avez refusée. Pourtant, à Bruxelles cela se fait et fonctionne, aussi bien pour les personnes SDF que pour les hôteliers.

Mes questions :
- Allez-vous réquisitionner plus de lieux fonctionnels (hôtels, hall d’expositions…) pour héberger des personnes sans-abri dans le respect des mesures sanitaires, comme cela se fait à Bruxelles ou Charleroi ?
- Allez-vous demander que la Région wallonne soutienne la Ville à hauteur des besoins engendrés par ces mesures à prendre en urgence ?

David Ambrosio
Conseiller communal PTB

Envie d’agir avec le PTB ?