Colère des usagers et des travailleurs des TEC à Liège : le PTB insiste pour accélérer la réception d’une subvention spéciale

Les usagers comme les travailleurs des TEC sont furieux. Ce mardi 22 octobre, ce ne sont pas moins de 73 services qui seront supprimés sur 6 lignes différentes. « Cela devient insupportable pour nombre d’usagers » réagit la conseillère communale PTB Céline Fassotte. « Des travailleurs se font menacer de réprimandes ou de licenciement à cause de leur arrivée tardive répétée. Des étudiants ratent des cours ou ne sont plus admis dans les auditoires à cause des retards. La fiabilité de l’usage des bus est mise à mal et beaucoup renoncent à les prendre et à se rendre au centre-ville. Centre-ville où les commerçants s’inquiètent déjà avec les travaux pour leur chiffre d’affaires. Et avec tout cela, des chauffeurs sont pris à partie et subissent la colère de certains usagers alors qu’ils n’y sont évidemment pour rien. Bref, la situation est chaotique et il faut une réaction urgente de la direction des TEC. Le PTB demande une dotation spéciale pour les TEC de Liège-Verviers pour pallier aux urgences et aux conséquences des différents chantiers, dont celui du tram. »

Céline Fassotte a interpellé hier le collège communal de Liège pour demander au bourgmestre de Liège d’introduire la demande d’une subvention spéciale à la direction des TEC, des mesures pour fluidifier le trafic et un soutien financier pour louer exceptionnellement des bus de remplacement.

Si la réponse du bourgmestre a déçu sur les mesures pour fluidifier le trafic comme pour le remplacement des bus, elle a par contre été positive quant à la demande d’une subvention spéciale au ministre wallon de la mobilité, l’écolo Philippe Henry. « Le courrier est parti il y a une semaine et n’a toujours pas eu de réponse. Nous allons insister auprès du ministre wallon pour qu’il intervienne rapidement dans ce dossier. 40 % des usagers des TEC wallons sont liégeois et ils méritent que l’on se préoccupe de leur sort. La situation actuelle ne peut pas durer et il faut une réponse rapide pour satisfaire les besoins des TEC Liège-Verviers en bus et en personnel nécessaires à leur bon fonctionnement. », conclut Julien Liradelfo, député wallon PTB, qui interrogera ce mercredi en séance plénière le ministre Henry au Parlement de Wallonie.

(Crédit photo : Thierry Willems sur Flickr.com)


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?