Le PTB défend la constitution de la ville de Liège comme partie civile dans le dossier Enodia/Nethys

Ce lundi, Raoul Hedebouw, conseiller communal PTB à Liège, défend la constitution de la Ville de Liège, en tant que 2e actionnaire, de se porter partie civile dans le dossier des indemnités et bonus de 18,6 millions versés à Stéphane Moreau & co. Voici son projet de délibération.

Conformément à l’article L1122-24 du CDLD, le groupe PTB demande l’ajout d’un point à l’ordre du jour du Conseil Communal du 25 novembre 2019.

Constitution de la ville de Liège comme partie civile dans le dossier Enodia/Nethys

Le 14 novembre dernier, nous apprenions dans la presse que quatre managers de Nethys avaient reçu collectivement 18,6 millions d’euros d’indemnités malgré la décision de la Région Wallonne de baisser les salaires des administrateurs publics suite au scandale Publifin.

Ces rémunérations ne sont tout simplement pas acceptables. L’argent public doit servir au développement de services publics de qualité pour tous.
Étant donné la participation de la ville de Liège à l’actionnariat d’Enodia, nous ne pouvons pas rester inactif face à ce comportement de l’ancienne direction de Nethys qui a conduit cette société publique comme une multinationale.
Nous proposons donc à la ville de Liège de se constituer partie civile dans le dossier Enodia/Nethys.

Raoul Hedebouw
Conseiller communal PTB

Proposition de délibération

Considérant que la Ville de Liège est un actionnaire historique et un acteur du développement des intercommunales liégeoises,
Considérant que la ville de Liège est le 2e actionnaire d'Enodia,
Considérant la révélation du versement de 18,6 millions d’euros d’indemnités et bonus pour plusieurs managers de Nethys,
Considérant que le Gouvernement Wallon s’est constitué partie civile dans le dossier ENODIA/Nethys et invite la Province et les communes associées à faire de même,
Considérant que l'argent versé doit être remboursé jusqu'au dernier cent,
LE CONSEIL COMMUNAL,
Par ... voix pour, ... voix contre et ... abstention,
ARRÊTE que :
La ville de Liège décide de se constituer partie civile dans le dossier Enodia/Nethys.


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?