Les services IPROM’S de la Province et la sensibilisation des plus jeunes aux risques sanitaires

Lors de la session budgétaire du conseil provincial, Cathy Craen, conseillère provinciale PTB, a interrogé la députée provinciale en charge de la santé à propos des initiatives de sensibilisation envers les jeunes en cette période de crise sanitaire. Voici le texte de son intervention.

Question posée par Cathy Craen au conseil provincial du 26 octobre 2021

En 2020, le service IPROM’S de la Province en collaboration avec l’École de Santé publique de l’Université de Liège a élaboré - dans le cadre d’une Stratégie CedRIC – une intervention d’éducation brève lors du dépistage Covid pour les patients suspectés d’être contaminés. Cette Stratégie CedRIC (pour Compréhension de la situation ; Éducation des patients sur les stratégies d'autogestion ; Références à des ressources fiables ; Instruire des mesures à prendre en cas d'urgence ; Confirmation de la compréhension des informations.) a pour objectif d’éduquer les citoyens sur les conduites à tenir pour prévenir la propagation du virus. La note de politique de générale déclare que « Cette stratégie est en permanente évolution et son adaptation se poursuivra en 2021 en fonction des besoins. »

Nous savons à quel point ces efforts de prévention et d’éducation aux gestes barrière et au respect des consignes strictes de quarantaine ou d’isolement sont essentielles. Ce projet est donc à saluer et certainement à approfondir pour l’année qui vient vu l’évolution actuelle de la pandémie. Je me pose néanmoins des questions quant à l’engagement de la Province dans ces nécessaires efforts de pédagogie, particulièrement envers les publics jeunes. Nous pensons que ce public-cible a besoin d’une approche plus spécifique, d’un discours plus direct sans stigmatisation, avec bienveillance et surtout au plus près de ses centres d’intérêts. Les services de la Province disposent par ailleurs d’une certaine expertise en matière d’accompagnement et de santé mentale. Dans le respect de son champs de compétences et sans empiéter sur les campagnes de prévention fédérales, les services IPROM’S de la Province ne peuvent-ils pas développer une campagne de prévention envers les jeunes sur le respect des consignes sanitaires, notamment sur les réseaux sociaux ?

Cathy Craen
Conseillère provinciale PTB


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • Rafik Rassaa
    a publié cette page dans Actualités 2020-10-28 19:57:01 +0100

Envie d’agir avec le PTB ?